Trek du Dhaulagiri

Publié le par Aude et Romain

Nous voila de retour apres 12 jours de marche !

On espere que vous allez tous bien, tout d abord.

Nous voila ravis de ce premier trek en autonomie, pleins de paysages, pleins de rencontres, et une bonne dose d aventure (hum, parfois beaucoup...).

Sur le chemin on a rencontre deux expeditions de 25 personnes chacune (guides, touristes, porteurs), ainsi que 4 tcheques bien sympas et 3 ukraniens. Bref, on s est croises et recroises, et c etait sympa.

Et bien sur les locaux : le coeur sur la main, avec une vie bien differente de la notre : beaucoup sont agriculteurs et artisans, et vivent simplement.

Premieres journees dans les rizieres et au bord de la riviere ...

Trek du Dhaulagiri
Trek du DhaulagiriTrek du Dhaulagiri

Ensuite, ca commence a serieusement grimper, et notre dos est mis a rude epreuve> Chaque soir on se cherche un petit endroit confortable pour poser la tente, et on goute notre premier dal bhat (riz, lentilles et patates), plat traditionnel.

On est impressionne par la resistance des porteurs qui portent plus de 50 kgs ... en tongs.

Trek du Dhaulagiri
Trek du Dhaulagiri

On passe ensuite par la jungle : on est bien contents, on ne savait plus comment se proteger du soleil - car dans notre super pharmacie, ni creme solaire ni biafine - on avait opte pour la boue sur les epaules mais c etait un peu salissant ...

bon cette partie est pas la plus rigolotte : ca monte, ca descend, les sangsues collent aux pied et on a pas trop de vues. Mais on s accroche et on grimpe

Trek du DhaulagiriTrek du Dhaulagiri
Trek du Dhaulagiri

Apres la jungle et la foret de sal, on rentre dans une bambouseraie puis une tres tres vieille boulaie. On quitte les derniers villages, car on depasse les 3000 m d altitude> Puis finalement on arrive au camp de base italien, avec nos copains tcheques.

Journee d acclimatation obligatoire, on a depasse les 3500 m d altitude...

Il commence a faire vraiment frais et on est content de nos gros duvets et de nos tapis de sol de qualite....

Apres une petite frayeur de mal aigu des montagnes pour aude (fausse alerte, un medecin d une expedition est venu prendre le taux d oxygene et regarder les babines : RAS), on continue a grimper....

Trek du DhaulagiriTrek du Dhaulagiri
Trek du Dhaulagiri

Et on finit par arriver au camp de base des Japonais ( ou pas, on ne l a jamais trouve)....

Sauf que pour arriver la, il a fallu traverser la riviere du glacier par nos propres moyens : pas de pont. Pour le coup, il faut vraiment s accrocher, elle est glacee (c est peu de le dire, elle fond du glacier qui est juste en face de nous...)> On a le malheur de traverser au mauvais endroit, et on se rend compte que des cailloux tombent du glacier : danger 

On continue a marcher sur la moraine, mais il fait froid, et les chutes de pierres rendent l ensemble un peu trop austere : on decide de s arreter la, on est a 4100 m d altitude, tout seuls (les autres ont une journee derriere nous), et c est trop mineral pour moi (aude). 

Apres quelques chutes de pierres qui finissent par vraiment me faire peur, on fait demi tour le lendemain, pour prendre un chemin tres (tres) eboule dans le sens du chemin retour, puis la nuit suivante, lors de notre nuit dans la jungle, un eclair foudroie un arbre a 5 m de nous : tout va bien ...

 

 

 

 

 

 

Trek du DhaulagiriTrek du Dhaulagiri
Trek du DhaulagiriTrek du Dhaulagiri

Apres un retour sur Pokhara un peu chaotique : route eboulee avec marche (rando!) entre les bus, bus en panne, rechangement de bus, fin sur le toit d un bus avec des bielorusses, ukrainiens et polonais a fond la caisse, nous voila arrives sains et saufs>

On est tres heureux de notre aventure, et decides a retenter la haute altitude mais pas en solitaire : on va partir faire le trek des annapurnas, touristique et avec des lodges pour la haute altitude....

Mais avant ca, on part au parc national de Chitwan, voir elephants et rhino ....
 
Merci pour vos commentaires et gros bisous a tous 
sur le bus
sur le bus

sur le bus

Commenter cet article

Puran 18/05/2016 18:13

Super image

Lucie 04/11/2015 04:35

Whooo dingue ce récit ! sympa l'arbre foudroyé...

Quentin 26/10/2015 18:04

Certains paragraphe font un peu peur quand même^^. c'est top de vous suivre Gros Bisous

Karine Li 21/10/2015 10:26

C'est impressionnant ! Chouettes images ... ça fait vraiment envie d'y aller ! Bonne continuation ;-)

Jonathan 18/10/2015 18:08

Trop cool! Super de voir vos photos ;) Brrr le torrent devait être bien frais^^